Périple au Pays Basque et pas seulement : suite et fin. Journey to the Basque Country and not only: Concluded

Bonjour à tous,
Nous vous avions quittés à Vitoria-Gasteiz. Nous avons ensuite poursuivi notre visite du Pays Basque par Bilbao, dans la province de Biscaye. Il s’agit d’une grande ville avec un tramway très performant, un quartier historique et un des musées de la fondation Guggenheim. Notre promenade dans la cité nous a donné des idées et fourni plein de lieux pour faire du shopping ! Ensuite, nous avons fait un voyage dans le temps… en visitant la grotte d’Ekain, classée Unesco. Nous avons eu droit à une visite privée où Eric a pu débuter un reportage international sur l’art rupestre (Merci à Aitziber). Les peintures et gravures de ce site datent d’il y a 15000 ans ! Nous avons ainsi pu admirer les chevaux, bisons, ours et daim.
Nous avons ensuite profité du calme de Mutriku, petit port de la côte Basque. L’étape suivante nous a menés du côté français de la frontière, dans le village d’Espelette. Ce lieu est mondialement connu pour sa production de piment, doux et parfumé. C’est là que nous avons dit « Agur, Milesker » (Au revoir et merci) aux basques et à leur beau pays. Notre ultime étape s’est déroulée en Dordogne, non loin de la grotte de Lascaux. Nous avons visité la maison forte de Reignac, à Tursac. Il s’agit d’un château-falaise de style Renaissance qui a été construit sur un site qui a été habité pendant 20000 ans… Il est en parfait état, entièrement meublé et très enrichissant. Un autre voyage dans le temps.
Notre périple est désormais achevé, nous sommes rentrés en Rhône-Alpes, prêts à repartir pour de nouvelles aventures. A tout bientôt ! Les routards vous saluent.

_ELR3337

_ELR3381

DSCF6730

DSCF6768

DSCF6881

DSCF7007

Hello everyone,
We had left you in Vitoria-Gasteiz. We then continued our tour of the Basque Country in Bilbao, in the province of Biscay. This is a big city with a highly efficient tram, a historic district and one of the museums of the Guggenheim foundation. Our walk in the city gave us ideas and provided plenty of places to shop! Then we took a trip back in time … visiting Ekain cave, declared Unesco. We were treated to a private tour where Eric could start an international report on rock art (Thanks to Aitziber). Paintings and engravings of this site date back to 15,000 years ago! We were able to admire the horses, bison, bears and deer.
We then took advantage of the calm in Mutriku, a small port on the Basque coast. The next step has brought us the French side of the border, in the village of Espelette. This place is world famous for its production of pepper, sweet and fragrant. This is where we said, « Agur, Milesker » (Goodbye and thank you) to the Basque people and their beautiful country. Our ultimate stage took place in the Dordogne, near the cave of Lascaux. We visited the stronghold of Reignac, located in Tursac. This is a castle cliff Renaissance style that was built on a site that has been inhabited for 20,000 years … It is in perfect condition, fully furnished and very rewarding. Another time travel.
Our journey is now complete, we returned in Rhône-Alpes, ready to leave for new adventures. See you soon! The French travellers salute you.

2 Commentaires

Classé dans Nouvelles news, Pays Basque

Bonjour de Vitoria-Gasteiz ! Hello from Vitoria-Gasteiz!

Bonjour de Vitoria-Gasteiz !

Après notre périple le long de la côte Basque, nous avons découvert Vitoria-Gasteiz durant trois jours. Cette capitale du Pays Basque espagnol est un haut lieu de gastronomie et une capitale verte (nombreux parcs partout dans la ville). En ce moment, on y célèbre les fêtes en l’honneur de la Vierge Blanche (Fiestas en honor de la Virgen Blanca). Les habitants portent des costumes traditionnels de multiples couleurs. La ville est en fête et les journées sont jalonnées de messes, déambulations musicales, parades de géants, tournois de pelote et corridas. Le soir, les enfants apprécient particulièrement les taureaux de feu (toros del fuego).

C’est une excellente occasion pour découvrir la ville aux nombreux murs peints. Le centre historique est d’époque médiévale et sillonné de rues pavées et piétonnes. Voici quelques images. A bientôt !

 _ELR2495 _ELR2612 _ELR2726 _ELR3244rr

Hello from Vitoria-Gasteiz!

After our journey along the Basque coast, we discovered Vitoria-Gasteiz for three days. This capital of the Spanish Basque Country is a mecca of gastronomy and a green capital (many parks throughout the city). Right now, they celebrate festivals in honor of the Virgen Blanca. The people wear traditional costumes in multiple colors. The city is celebrating and the days are lined with masses, musical wanderings, parades of giants, Basque ball tournaments and bullfights. In the evening, the children particularly enjoy the fire bulls (toros del fuego).

This is an excellent opportunity to discover the city which has many painted walls. The historic center is medieval and crisscrossed by cobblestone pedestrian streets. Here are some images. See you soon!

Poster un commentaire

Classé dans Pays Basque

En direct de la côte basque. Live from the Basque coast.

Bonjour du Pays Basque !

Depuis notre dernier message, nous avons franchi la frontière et sommes désormais au pays basque espagnol. Après notre journée pêche en mer à bord de l’Ordagna, nous avons poursuivi notre périple « poisson » en nous rendant à la criée de Ciboure-Saint Jean de Luz. La vente aux enchères descendantes débute à 6h00. Avant, les acheteurs ont pu voir les lots de poissons qui sont classés par bateau, par espèce et par calibre. Il est impressionnant de déambuler dans les chambres froides et d’y découvrir des milliers de poissons et autres animaux aquatiques de dizaines d’espèces différentes : thon rouge, thon blanc, bonite, merlu, cabillaud, chinchard, poulpe, vive, dorade, espadon, rouget, rascasse, maquereau, araignée de mer… Les poissons pêchés ici sont achetés puis distribués en local, dans la France entière et même parfois à l’étranger. Selon la qualité du poisson, sa taille, sa fraicheur et le volume disponible, les cours varient chaque jour. Si un ou plusieurs lots ne trouvent pas d’acheteurs, ils seront remis en vente le lendemain à un prix plus bas. Il est très intéressant de voir l’envers du décor ! Nous suivrons nos poissons jusque sur l’étal de Véronique et aux Halles où ils seront vendus aux consommateurs.

Cette journée se poursuit avec la découverte de deux villages typiques : Sare et Ainhoa. Séances photos, vieilles églises, maisons à colombages, fronton (pour jouer à la pelote), gâteaux basques…

En Espagne, nous nous sommes installés à Donostia San Sebastian, près de la frontière. Cette ville est située dans la province du Gipuzkoa (une des sept provinces basques), au bord de l’océan. Il s’agit d’une cité balnéaire branchée, gastronomique qui accueille chaque année un festival international de cinéma. La plage de la Concha est bordée de barrières ouvragées caractéristiques et très photogéniques. Nous nous installons à la ferme, à Zelai Eder (qui signifie belle prairie en Basque). Nous y rencontrons Brendan qui est originaire de Nouvelle Zélande. Son aide de traducteur est précieuse !

Nous découvrons peu à peu la signalisation routière espagnole, le fonctionnement d’une taverne (taberna) où nous commandons des pintxos (petites entrées plantées sur un pic en bois)…

Visite de la ville, nous explorons les vieux quartiers. Nous dinons dans une Chocolateria y churreria… Nous assistons à la fin de la course cycliste de San Sebastian. Dimanche, nous partons à la découverte du Mont Jaizkibel et ses roches érodés par le vent. Randonnée dans la nature. Nous allons jusqu’à Hondarribia où la vieille ville présente de jolies maisons à colombages et de nombreux blasons de pierre bien conservés. Le soir, nous assistons à la traite à la main d’une centaine de brebis.

Aujourd’hui, nous avons découvert le site du géoparc de la côte basque et en particulier le port de Zumaia. Nous avons pu y admirer de magnifiques falaises de flysch qui retracent des millions d’années d’histoire de notre planète. Quelques images d’Eric. Nous espérons que vous appréciez notre récit de voyage et nous vous souhaitons une belle semaine.

_ELR1900

_ELR1920 - Copie

_ELR1964r

_ELR2040

_ELR2376r

Hello from the Basque Country!

Since our last post, we crossed the border and are now in the Spanish Basque country. After our day of sea fishing aboard the Ordagna, we continued our journey « fish » by going to the auction place located at Ciboure St Jean de Luz. The decreasing auctions start at 6:00. Before, buyers were able to see lots of fish which are classified by boat, species and size. It is impressive to walk in cold rooms and discover thousands of fish and other aquatic animals from dozens of different species: bluefin tuna, white tuna, bonito, hake, cod, mackerel, octopus, weever, dorado, swordfish, mullet, redfish, mackerel, sea spider … The fish caught here are procured and distributed locally, throughout France and even abroad. Depending on the quality of the fish, its size, freshness and volume available, prices vary each day. If one or more lots cannot find buyers, they will be relisted the next day at a lower price. It is very interesting to see behind the scenes! We will follow up on our fish until Véronique’s stall and Halles (local market dedicated to food) where they are sold to consumers.

The day continues with the discovery of two villages: Ainhoa and Sare. Photo shoots, old churches, half-timbered houses, fronton (to play a local ball game named “pelote basque”), Basque cakes …

In Spain, we settled in Donostia San Sebastian, near the border. This city is located in the province of Gipuzkoa (one of the seven Basque provinces), at the edge of the ocean. It is a fashionable seaside resort, gourmet who hosts an annual international film festival. The Concha beach is lined with ornate features and photogenic barriers. We settled at the farm, named Zelai Eder (meaning beautiful meadow in Basque). We met Brendan who is from New Zealand. He was a valuable helpful translator!

We gradually discover the Spanish road signs, how to deal with a tavern (taberna) where we order pintxos (small entries planted on a wooden skewer) …

City tour, we explore the old quarters. We dine in a Chocolateria and churreria… We are witnessing the end of the cycling race in San Sebastian.

Sunday we leave to the discovery of Mount Jaizkibel and rocks eroded by wind. We hike into nature. We went to Hondarribia old town with beautiful half-timbered houses and many well-preserved stone blazons. In the evening, we assisted to the milking by hand of a hundred sheeps.

Today we discovered the site Geopark of the Basque Coast and in particular the port of Zumaia. We were able to admire the beautiful flysch cliffs that trace millions of years of history of our planet. Some pictures of Eric are added. We hope you enjoy our travel blog and we wish you a great week.

5 Commentaires

Classé dans Pays Basque

Un été en France, Juillet 2014, a summer in France, July 2014

Bonjour à tous !

Depuis le 17 juillet, nous sommes en vadrouille dans un pays que nous aimons beaucoup : le nôtre, la France ! Cette année, nous avons pour objectif de découvrir le sud-ouest de la France : Landes et Pays Basque. Grâce à notre première connexion wifi depuis notre départ de Lyon, voici enfin de nos nouvelles.

Nous avons débuté notre périple par une escale à Contis-plage, Saint Julien en Born. Cette région landaise est sauvage et dunaire, couverte de pinèdes. Nous avons pu y vérifier que le climat océanique est humide lors de nombreux épisodes pluvieux. Nous avons découvert Mimizan et sa papeterie, Lit-et-Mixe et sa fête d’été. Des retrouvailles inattendues avec notre ami Francis et son fils ont donné lieu à un apéritif débuté en mode berbère, sur une nappe à même le sol… et achevé en mode routard, dans le bloc sanitaire de notre camping ! Nous n’oublions pas de faire du sport : Canoë sur l’étang de Léon, avec rivière et marais, agrémenté de nombreuses baignades intempestives, parcours accro-branches de Bias…

La seconde étape de notre voyage nous a conduits à Bayonne, pendant les cinq jours et cinq nuits de la Féria. Plongée dans l’univers des Festayres, vêtus de blanc et rouge. La musique et un esprit festif envahissent la cité. Du Roi Léon et sa cour aux bandas qui sillonnent la cité, en passant par les lâchers de vachettes et les concerts de musique traditionnelle basque, tout le monde se régale. Le comptoir paysan permet de belles rencontres. Encore merci à Monique qui m’a offert de m’initier au chant basque. Nous participons à toutes les étapes de la fête jusqu’au feu d’artifice final. A bientôt Baiona !!! Merci aussi à l’agricultrice Madame Ducasse pour son accueil au sein de son aire naturelle et sa gentillesse. Notre voisine Rémoise nous transmet son enthousiasme pour l’activité manuelle « loom ».

Enfin, nous mettons le cap sur Saint Jean de Luz, Ascain et la côte Basque. Nous nous régalons de spécialités locales : piquillos à la morue, axoa de veau aux piments doux, gâteau basque… Aujourd’hui, Eric et moi avons partagé une expérience inoubliable : une sortie de pêche en mer avec Pierre et Marco à bord du chalutier Ordagna. Nous avons littéralement adoré ! Ce fût riche en émotions, en découvertes. La diversité de la faune aquatique, les oiseaux, les vagues (nombreuses), les filets, le jargon et les gestes précis de ces amoureux de la mer, tout nous a ravis ! Ce fût une magnifique aventure.

Nous vous souhaitons à tous un bon été (sauf pour nos lecteurs de l’hémisphère sud ;)) et espérons vous retrouver bientôt pour la suite de notre périple. Nous vous embrassons !

_ELR0399rr

_ELR1429

Hello everyone!

Since July 17, we mop in a country that we love: ours, France! This year, we aim to discover the south-west of France: Landes and Basque Country. With our first wifi since leaving Lyon, here find some news.

We started our trip with a stop in Contis-Plage, Saint Julien en Born. The Landes region is wild and dunes covered with pine forests. We were able to verify that the oceanic climate is humid in many rainstorms. We found Mimizan and paper factory, Lit-et-Mixe and its summer party. Unexpected meeting with our friend Francis and his son led to an aperitif started Berber fashion, on a tablecloth on the floor … and completed in backpackers’ style, in the toilet block from our campsite! We do not forget to play sports: Canoe on the lake of Leon, with river and marshes, cheered up by numerous unplanned swimming sessions, tree-climbing course in Bias …

The second step of our journey took us to Bayonne, for five days and five nights Fest. Dive into the world of Festayres, dressed in white and red. Music and a festive spirit invade the city. From King Leon and his court to bandas that crisscross the city, through the release of the bulls and the concerts of traditional Basque music, everyone feasts. The peasant counter allows beautiful encounters. Again thank you to Monique who offered me to initiate myself in the Basque song. We are involved in all stages of the party until the final fireworks. Baiona, see you again soon! Thank you also to the farmer Mrs Ducasse for her welcoming within her natural camping place and her kindness. Our neighbor, coming from Reims, shared with us her enthusiasm for « loom » manual activity.

Finally, we head to Saint Jean de Luz, Ascain and the Basque coast. We enjoy local specialties: piquillo cod, axoa veal with sweet peppers, Basque cake … Today, Eric and I shared an unforgettable experience: a fishing trip at sea with Pierre and Marco on the trawler named Ordagna. We literally loved it! It was rich in emotions, discoveries. The diversity of aquatic wildlife, birds, waves (many), nets, specific vocabulary and precise movements of these sea lovers, delighted us all! It was a wonderful adventure.

We wish you all a good summer (except for our readers in the southern hemisphere ;)) and hope to see you soon for the rest of our journey. We kiss you!

2 Commentaires

Classé dans Nouvelles news, Pays Basque

Ambiance normande. Normandy atmosphere

Image

Silhouettes d’arbres en hiver, route du Cotentin. Silhouettes of trees in winter, on a road in Cotentin.

Image

Sémaphore du Carteret, Barneville-Carteret. Carteret’s semaphore, Barneville-Carteret.

5 Commentaires

Classé dans Uncategorized

Devoir de mémoire. We mustn’t forget

Image

Portrait de Lydie et Annie Kirzner, deux fillettes d’origine Juive, déportées et exécutées à Auschwitz en 1942. Two Jewish girls, nammed Lydie and Annie Kirzner, deported to Auschwitz and executed in 1942.

 

 

Image

 

 

.Image

 

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Gourmandise Normande, Normand seafood

Gourmandise Normande, Normand seafood

Coquilles Saint Jacques. Port de Courseulles sur Mer
Jacques scallops. Port of Courseulles sur Mer
Photo: Laurence Jonard

3 Commentaires

14 mars 2014 · 0 h 11 min